Cahors : Des cocktails Molotov lancés dans la cour du commissariat, une voiture calcinée

VIOLENCES Le commissariat de Cahors a été visé par plusieurs engins incendiaires lancés dans sa cour, vendredi soir. Trois voitures ont été touchées, dont une totalement brûlée

N.S.

— 

Le commissariat de Cahors, dans le Lot, a été visé par des cocktails Molotov, vendredi soir. Illustration.
Le commissariat de Cahors, dans le Lot, a été visé par des cocktails Molotov, vendredi soir. Illustration. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Une enquête est en cours pour tenter d’identifier le ou les auteurs de cet acte. Plusieurs cocktails molotov ont été lancés vendredi soir vers 22 heures dans la cour du commissariat de Cahors, la préfecture du Lot. L’un de ces projectiles a atteint la voiture personnelle d’un policier, qui a entièrement brûlé.

Deux autres véhicules ont été dégradés par la propagation des flammes : l’un appartenant également à un fonctionnaire et l’autre à la police. Aucun blessé n’est à déplorer, puisque personne ne se trouvait dans la cour lors de l’attaque. Selon Alliance Police nationale Occitanie, cet acte « n’a pas été revendiqué » et son « mobile reste inexpliqué ».

Dans un communiqué, le syndicat « constate que la haine antiflics n’est pas l’apanage des métropoles » après l’événement survenu vendredi soir dans une ville qui compte environ 20.000 habitants (43.000 en comptant l’aire urbaine).