Coronavirus : Les enfants sont-ils davantage infectés en ce début d’année ?

VIDEO Le point hebdo de Santé Publique France dévoile que l’incidence augmente de 30 % tous âges confondus, mais particulièrement chez les moins de 14 ans

Oihana Gabriel

— 

Les contaminations en hausse, notamment chez les enfants — 20 Minutes

« Une situation préoccupante ». Voilà comment Delphine Viriot, épidémiologiste pour Santé Publique France, résume le point épidémiologique ce vendredi. Au lendemain de l’annonce par le Premier ministre d’une extension à tout le territoire du couvre-feu à 18h, les chiffres hebdomadaires publiés par l'agence de santé sont intéressants à détailler.

Les indicateurs, rappelons-le, sont ceux de la semaine du 4 au 10 janvier 2021. Un sujet inquiète : celui de la hausse des contaminations des enfants. « Santé Publique France va poursuivre cette surveillance », promet Delphine Viriot. Les écoles vont rester ouvertes, a prévenu Jean Castex, avec des aménagements notamment pour la cantine et les activités sportives en intérieur. Par ailleurs, Olivier Véran a annoncé qu’une grande campagne de dépistage pourrait concerner jusqu'à 1 million d'enfants et de profs par mois. 

Hausse des hospitalisations

Deux mauvaises nouvelles ressortent de ce bilan, cette fois en population totale. L’incidence continue d’augmenter (+ 30 %, alors que c’était déjà + 17 % la semaine précédente). Et les hôpitaux ressentent déjà ce début de rebond. En effet, les hospitalisations pour Covid-19 ont augmenté de 19 %, tandis que les entrées en réanimation sont à + 21 %.

Le 12 janvier, la France comptait donc 24.737 cas de Covic-19 hospitalisés, dont 2.688 en réanimation. On reste donc autour des 50 % des lits de réa occupés (5.400 en temps normal). Par ailleurs, le nombre de décès tourne toujours autour de 2.300 sur une semaine, à peine plus que la semaine précédente. A titre de comparaison, Allemagne et Royaume-Uni comptaient chacun plus de 1.200 décès en 24 heures jeudi.